Près de Parthenay. Agriculteur à La Peyratte, Anthony Paillier en chemin vers le bio

samedi 12 décembre 2020
par  TerraBotanica1

La transition agroécologique d’Anthony Paillier sera mise en lumière sur son exploitation, le mardi 15 décembre. L’agriculteur de La Peyratte expliquera les clés d’une mutation réussie.

JPEG - 127.9 ko

Quatorze ans déjà qu’Anthony Paillier s’est installé. Et, depuis, l’exploitant agricole de La Peyratte est passé d’un monde à l’autre. Durant les premières années, « j’étais très dépendant des fournisseurs pour le fourrage et les concentrés. J’étais très intensif. » Son exploitation, qui rayonnait alors sur 42 hectares, avait un cheptel de 550 brebis.

Le contexte économique et une prise de conscience individuelle l’ont rapidement orienté vers une autre voie, celle de l’extensification, d’abord à travers le pâturage tournant. « Je travaille à des prairies de qualité depuis dix ans. L’herbe est essentielle à l’élevage. » Elle représente d’ailleurs désormais 95 % de ses 117 hectares. Anthony Paillier a réduit son cheptel à 350 brebis et y a associé la production d’une vingtaine de vaches de race parthenaise.

« Utiliser des produits phytosanitaires, ça me chagrinait… »

Logiquement, Anthony Paillier a commencé à se préoccuper de ses intrants. « Utiliser des produits phytosanitaires, ça me chagrinait… » Lui qui développe particulièrement la vente directe s’est aussi nourrie des échanges avec les consommateurs et a compris dans quelle direction il devait aller.

L’implantation de prairies sous cultures lui a permis de gagner en efficacité dans l’organisation du pâturage tout en réduisant ses charges de mécanisation, en canalisant les adventices. Le travail du sol reste minutieux et nécessite d’adapter ses dates de semis et ses mélanges prairiaux.

La qualité finale reste, pour Anthony Paillier, une idée fixe. En 2015, Anthony a opté pour les Mesures agro-environnementales (MAE) et s’est inscrit dans une démarche sur cinq ans « qui m’a permis d’ouvrir les yeux ». Le passage à la bio était l’étape suivante naturelle. « J e suis en conversion depuis l’an dernier. En mai prochain, toute l’exploitation sera officiellement bio, les animaux comme les cultures. »

Économiquement, ce nouveau modèle se traduit par « une réduction des charges et une meilleure marge brute » sur sa production. Les semis se font notamment avec « des outils à faible coût », explique celui qui est aussi le président-fondateur d’une Cuma. La mutualisation de matériels spécifiques permet « d’améliorer l’agronomie des sols avec des outils de fissuration et de semis simplifiés. » La démarche nécessite de l’organisation, de l’anticipation même sur les plannings de pâturage. Mais la satisfaction est au rendez-vous. « Je suis autonome depuis trois ans. »

Mais Anthony Paillier admet ne pas avoir encore trouvé son rythme de croisière et cherche toujours à peaufiner ses pratiques, notamment pour réussir l’engraissement des animaux en perdant le moins de temps possible. Si cette mutation est le fruit d’une réflexion personnelle, notamment sur le rapport au temps de travail, Anthony Paillier a aussi été conforté dans son choix par divers retours d’expériences à travers des visites proposées par le Civam du Haut Bocage. « Si c’est possible chez les autres, je me suis dit : pourquoi ne pas aller vers des systèmes plus vertueux et viables ? » C’est aussi le message qu’il transmettra à ceux qui découvriront sa ferme, mardi prochain.

À savoir : « montrer que ça marche et rassurer »

La journée « Terre à terre » organisée mardi 15 décembre prochain de 10 heures à 16 h 30 par le Civam (Centre d’initiatives pour valoriser l’agriculture et le milieu rural) du Haut Bocage, sur l’exploitation d’Anthony Paillier (NDLR : lieu-dit La Ménardière à La Peyratte), sera axée sur les leviers disponibles pour atteindre l’autonomie alimentaire.

Trois ateliers tournants seront mis en place : « supprimer les intrants grâce à sa rotation culturale » ; « sécuriser l’implantation des prairies multi-espèces grâce à la pratique du semis sous couvert » ; « diversifier ses ressources fourragères pour s’adapter au changement climatique, tout en renforçant son degré d’autonomie alimentaire ».

Le but, à travers cette visite, est de « montrer que ça marche et rassurer », insistent François Marquis et Lucille Piton, du Civam du Haut-Bocage, qui ont accompagné 260 fermes depuis 2015. « On sent une dynamique chez les éleveurs qui s’interrogent sur leurs pratiques et recherchent l’autonomie décisionnelle. Les chemins à parcourir sont différents selon d’où on part. Il n’y a pas de recettes toutes faites. Il faut tenir compte du contexte pédoclimatique, en particulier. »

Réservations au 05 49 81 80 29 ou par mail : contact@civamhb.org ; déjeuner à base de produits locaux (17 €).


Agenda

<<

2021

 

<<

Septembre

 

Aujourd'hui

LuMaMeJeVeSaDi
303112345
6789101112
13141516171819
20212223242526
27282930123
Aucun évènement à venir les 6 prochains mois

Annonces

RÉFÉRENCES


Des annonces pour mon jardin avec

labouture.fr

JPEG - 203.7 ko


DERNIERS ARTICLES

  • 2020

- Atelier "Recyclage des déchets verts : compost ou paillage"

- Atelier "Les Cactées"

- Atelier "Taille des grimpantes et vigne"

- Assemblée Générale 2020 et Pommes

  • 2019

- Art floral : Décor de Noël
- Atelier "Petits arbres fruitiers et d’ornement"
- Atelier "Engrais verts"
- Fête des plantes de Bressuire du 6 Octobre
- Pique-nique du 27 Juin
- Atelier Art floral : "Les Roses"
- Concours et expo photos "Au bord de l’eau"
- Floralies de Nantes
- Atelier "Butte de permaculture et plantation haie fruitière"
- Atelier "La santé du jardin"
- Marché de printemps à Terra Botanica ANGERS
- Atelier "Soins aux plantes d’appart"
- Atelier "Sols : Amendements / Paillages"
- Assemblée Générale 2019 et Rosiers

  • 2018

- Conférence de Pierre Donadieu
- Atelier "Couronne de Noël"
- Atelier "Bouturage de bois dormant"
- Atelier "Bulbes"
- Fête des plantes de Bressuire
- Atelier "Fougères"
- Pique-Nique du 28 Juin
- Atelier "Greffage d’agrumes"
- Concours et Expo photos "Plumes"
- Atelier "Insectes et auxiliaires"
- Art floral - Jumelage Louisiane
- Atelier "Vivaces"
- Marché aux plantes 2018
- Atelier "Plantation d’arbres"
- Atelier "Une fleur : la Rose !"

- Assemblée Générale 2018 et les champignons

  • 2017

- Art floral, Noël cuivré
- Pépifolies 2017
- Atelier "Conception de jardin"
- Atelier "Conception de jardin"(suite)
- Atelier "Orchidées"
- Fête des Plantes - Bressuire
- Atelier "Rosiers"
- Concours et Expo Photos "Insectes, Araignées et autres Invertébrés"
- Renaturation
- Bassin

  • 2016

- Artisan en herbe 2016

  • 2015

- Pépifolies 2015
- Feuillage travaillé, Mouvement du vent
- Assemblée Générale 2015 et le safran

  • 2014

- Les figuiers
- Aster et Chrysanthèmes
- Foire aux plantes à Bressuire
- Le jardin de Sébastien
- C’est quoi une greffe
- Expo photos 2015 : "Feuilles"
- Expo photos 2014 : "Fleurs Sauvages"
- Le marché Artisan en Herbe 2014
- Floralies de NANTES
- Les haies bocagères
- Qu’est-ce que je coupe ?
- Rapport d’activités 2013
- Qu’est-ce que c’est ces légumes
- Assemblée générale 2014

  • 2013

- Art floral, de neige et d’argent
- Plantations de vivaces
- Les plantes xérophiles
- Sortie du 21 Septembre
- Taille des fruitiers à noyaux
- Art’Palettes au musée Henri Barré
- Les allergies au jardin
- Sortie du 1er Juin
- Les plantes épiphytes
- Les photos de l’ONG SEF franco malgache
- Expo photos 2013 : les FRUITS
- La campagne avec la ville
- Traitements au naturel
- Tailles des arbustes à fleurs
- Art floral, la tresse du cœur
- L’ortie dans le jardin et dans l’assiette
- Rapport d’activités 2012
- Assemblée générale 2013

- Flash back !
- Le Parc Oriental de Maulévrier
- Le parc Camifolia à Chemillé
- Le parc Terra Botanica à Angers

- De l’humour aussi…
- Construction des toilettes sèches
- Musique au jardin de la Magdeleine
- 20 bonnes raisons de faire le marché "Artisan en herbe"


COURRIER :

Terra Botanica

Communauté de Communes du Thouarsais

Centre Socio-culturel

Centre Prométhée

21, rue Victor Hugo

79100 Thouars

Tél : 05 49 66 76 40


LE SITE

optimisé pour Mozilla Firefox

résolution 1280x1024


SIÈGE :

Communauté de Communes du Thouarsais

Centre Socio-culturel

21, Rue Victor Hugo

79100 Thouars

Tél : 05 49 66 76 40


CONTACT :

GIF - 1.2 ko

info@terrabotanica-thouars.fr


ADHÉSION

L’adhésion à l’association donne accès aux ateliers gratuitement.

Les sorties sont à tarif réduit.

Montant de l’adhésion :

de 2001 à 2012 : 11 euros

de 2013 à 2018 : 13 euros

de 2019 à 2020 : 15 euros


NOS PARTENAIRES

GIF - 3.2 ko

GIF - 8.6 ko

JPEG - 15.3 ko


GIF - 3.2 ko


GIF - 7.3 ko


GIF - 9.7 ko


GIF - 6.1 ko


GIF - 20.2 ko


GIF - 8.6 ko


GIF - 20.4 ko