Deux-Sèvres. Cette grenouille a envahi les mares thouarsaises : « On n’arrivera pas à l’éradiquer »

vendredi 26 mars 2021
par  TerraBotanica1

Le xénope lisse, une grenouille d’Afrique du Sud, pullule dans les mares thouarsaises. Ce super prédateur provoque de gros dégâts sur la biodiversité locale. Or, le programme européen de régulation se termine l’an prochain.

JPEG - 93.9 ko

Il y a plus de quarante ans, le xénope lisse servait de test de grossesse : on mettait un xénope femelle dans l’urine d’une femme, si cela déclenchait la ponte chez la grenouille, cela signifiait que la personne était enceinte.

Un laboratoire à Bouillé-Saint-Paul les importait d’Afrique du Sud, les élevait et les étudiait. À la fermeture de l’établissement dans les années 1980, les spécimens ont été relâchés accidentellement dans la nature. Dans les années 2000, on s’est rendu compte de la surpopulation, explique Maud Lardon, coordinatrice technique à la communauté de communes du Thouarsais. ​Le temps de faire des études et de commencer les actions, l’espèce s’était répandue.

Une grenouille dangereuse pour les autres espèces

En Thouarsais, il y en a partout. Et cette grenouille a tous les défauts​, résume la technicienne. Elle se reproduit deux à trois fois par an, avec jusqu’à 2 500 œufs par femelle. Le xénope est un super prédateur, c’est-à-dire qu’il se nourrit des insectes, mais aussi des larves de tritons et de grenouilles. De plus, il est porteur sain de maladies comme le chytridiomycose, un champignon qui détruit la peau des amphibiens. On peut repérer les xénopes lorsqu’ils viennent respirer à la surface des mares. Ils ne sautent pas, mesurent jusqu’à 13 cm, et ont une peau lisse et glissante.

JPEG - 104.1 ko

Tous les ans, des particuliers les trouvent dans leur jardin, alerte Maud Lardon. ​Et les bassins des stations d’épuration sont de véritables pouponnières à xénopes, qui peuvent abriter plus de 10 000 individus. ​Ces plans d’eau sont riches en matières organiques et l’eau est chaude, des conditions qui conviennent parfaitement au xénope. C’est pourquoi ils sont confinés depuis 2018 par des barrières et des pièges.

Une autorisation préfectorale On est en partenariat avec une quarantaine de bénévoles piégeurs. Attention, les amphibiens sont protégés, il faut une autorisation préfectorale pour les manipuler​, prévient Maud Lardon. Les personnes intéressées sollicitent la technicienne, elle les forme et les inscrit auprès de la DDT (Direction départementale des territoires). Je leur fournis les nasses, les croquettes qui servent d’appât et un carnet de piégeage pour les aider à repérer la grenouille et noter leurs résultats. Puis ils me contactent lorsqu’ils en ont suffisamment pour que je les récupère.

Fin du programme européen Life Croaa

Le programme européen Life Croaa, d’une durée de six ans (2016-2022), s’arrête en août 2022. C’est donc la dernière année de piégeage des xénopes pour Maud Lardon et Axel Martin, dont les postes sont financés respectivement à 80 % et 100 % par l’Union européenne. Le programme doit permettre d’identifier une stratégie de lutte contre le xénope lisse, afin de contenir l’espèce et éviter qu’elle envahisse le territoire, explique Maud Lardon. ​Nous savons désormais que nous n’arriverons pas à l’éradiquer, et le piégeage prend fin l’année prochaine. Nous devons donc faire le bilan de nos actions et à partir de toutes les données récoltées, établir une stratégie.

JPEG - 100.8 ko

C’est pourquoi ces années de piégeage ont servi aux techniciens du Thouarsais, en coordination avec le chercheur Jean Secondi de l’Université d’Angers, à étudier les xénopes et améliorer l’efficacité des pièges. Ils ont testé des nasses à poissons, des bourriches flottantes, et commandent cette année des filets parapluie avec six entrées, qui couvrent plus de surface. Nous mettons des croquettes pour chien comme appât, et cette année nous allons essayer d’utiliser une femelle pour attirer ses congénères​, détaille Maud Lardon. Ils évaluent les résultats selon la température, les phases de la lune, la pluviométrie.

La quantité de xénopes piégés a augmenté cette année : 5 200 xénopes capturés en 2020, malgré les deux mois de confinement pendant lesquels les pièges n’ont pas été relevés, contre 3500 en 2019.

Les piégeurs demandent l’accès aux mares privées

Les piégeurs de grenouille de la communauté de communes interviennent sur une quarantaine de mares au sud de Thouars, qui se situent presque toutes sur des terrains privés. On ne peut pas intervenir dans toutes les mares du territoire, car encore l’année dernière, cinq ou six personnes ont refusé de nous donner l’accès, précise Axel Martin, technicien piégeur, qui se rend tous les matins sur les parcelles autorisées pour relever les pièges. ​Je peux comprendre que si la mare se trouve dans leur jardin, ils n’ont pas envie de me voir venir toutes les semaines. Mais notre métier représente une vraie aide pour la biodiversité de leur parcelle : beaucoup de propriétaires m’ont dit qu’après le piégeage, ils ont vu revenir les grenouilles locales.

D’autres plans d’eau sont situés au milieu des champs. Celles-là, je ne peux pas m’y rendre les jours où les vaches sont au champ, sourit le technicien. ​Elles sont curieuses et les taureaux parfois agressifs envers un étranger. Alors je reviens plus tard. ​Les mares dans lesquelles les piégeurs ne peuvent intervenir servent de refuge aux xénopes et leur permettent de se multiplier.

JPEG - 96.4 ko

Sortie découverte des grenouilles

Les techniciens du service biodiversité proposent une sortie nocturne à la rencontre des amphibiens des Deux-Sèvres. Équipés de lampes torches et de bottes, ils emmèneront les visiteurs sur quelques mares privilégiées, où pourront être observées des espèces protégées de grenouilles et de tritons. Rendez-vous mercredi 21 avril à 19 h 30, au 7, rue Anne-Desrays à Thouars, pour une projection avant de partir sur le terrain.

Gratuit, réservation auprès de Maud Lardon, tél. 05 49 66 42 18, 06 31 59 91 80 ; maud.lardon@thouars-communaute.fr


Agenda

<<

2021

 

<<

Avril

 

Aujourd'hui

LuMaMeJeVeSaDi
2930311234
567891011
12131415161718
19202122232425
262728293012
Aucun évènement à venir les 6 prochains mois

Annonces

RÉFÉRENCES


Des annonces pour mon jardin avec

labouture.fr

GIF - 11.8 ko

Joyeuses Pâques !!

DERNIERS ARTICLES

  • 2020

- Atelier "Recyclage des déchets verts : compost ou paillage"

- Atelier "Les Cactées"

- Atelier "Taille des grimpantes et vigne"

- Assemblée Générale 2020 et Pommes

  • 2019

- Art floral : Décor de Noël
- Atelier "Petits arbres fruitiers et d’ornement"
- Atelier "Engrais verts"
- Fête des plantes de Bressuire du 6 Octobre
- Pique-nique du 27 Juin
- Atelier Art floral : "Les Roses"
- Concours et expo photos "Au bord de l’eau"
- Floralies de Nantes
- Atelier "Butte de permaculture et plantation haie fruitière"
- Atelier "La santé du jardin"
- Marché de printemps à Terra Botanica ANGERS
- Atelier "Soins aux plantes d’appart"
- Atelier "Sols : Amendements / Paillages"
- Assemblée Générale 2019 et Rosiers

  • 2018

- Conférence de Pierre Donadieu
- Atelier "Couronne de Noël"
- Atelier "Bouturage de bois dormant"
- Atelier "Bulbes"
- Fête des plantes de Bressuire
- Atelier "Fougères"
- Pique-Nique du 28 Juin
- Atelier "Greffage d’agrumes"
- Concours et Expo photos "Plumes"
- Atelier "Insectes et auxiliaires"
- Art floral - Jumelage Louisiane
- Atelier "Vivaces"
- Marché aux plantes 2018
- Atelier "Plantation d’arbres"
- Atelier "Une fleur : la Rose !"

- Assemblée Générale 2018 et les champignons

  • 2017

- Art floral, Noël cuivré
- Pépifolies 2017
- Atelier "Conception de jardin"
- Atelier "Conception de jardin"(suite)
- Atelier "Orchidées"
- Fête des Plantes - Bressuire
- Atelier "Rosiers"
- Concours et Expo Photos "Insectes, Araignées et autres Invertébrés"
- Renaturation
- Bassin

  • 2016

- Artisan en herbe 2016

  • 2015

- Pépifolies 2015
- Feuillage travaillé, Mouvement du vent
- Assemblée Générale 2015 et le safran

  • 2014

- Les figuiers
- Aster et Chrysanthèmes
- Foire aux plantes à Bressuire
- Le jardin de Sébastien
- C’est quoi une greffe
- Expo photos 2015 : "Feuilles"
- Expo photos 2014 : "Fleurs Sauvages"
- Le marché Artisan en Herbe 2014
- Floralies de NANTES
- Les haies bocagères
- Qu’est-ce que je coupe ?
- Rapport d’activités 2013
- Qu’est-ce que c’est ces légumes
- Assemblée générale 2014

  • 2013

- Art floral, de neige et d’argent
- Plantations de vivaces
- Les plantes xérophiles
- Sortie du 21 Septembre
- Taille des fruitiers à noyaux
- Art’Palettes au musée Henri Barré
- Les allergies au jardin
- Sortie du 1er Juin
- Les plantes épiphytes
- Les photos de l’ONG SEF franco malgache
- Expo photos 2013 : les FRUITS
- La campagne avec la ville
- Traitements au naturel
- Tailles des arbustes à fleurs
- Art floral, la tresse du cœur
- L’ortie dans le jardin et dans l’assiette
- Rapport d’activités 2012
- Assemblée générale 2013

- Flash back !
- Le Parc Oriental de Maulévrier
- Le parc Camifolia à Chemillé
- Le parc Terra Botanica à Angers

- De l’humour aussi…
- Construction des toilettes sèches
- Musique au jardin de la Magdeleine
- 20 bonnes raisons de faire le marché "Artisan en herbe"


COURRIER :

Terra Botanica

Communauté de Communes du Thouarsais

Centre Socio-culturel

Centre Prométhée

21, rue Victor Hugo

79100 Thouars

Tél : 05 49 66 76 40


LE SITE

optimisé pour Mozilla Firefox

résolution 1280x1024


SIÈGE :

Communauté de Communes du Thouarsais

Centre Socio-culturel

21, Rue Victor Hugo

79100 Thouars

Tél : 05 49 66 76 40


CONTACT :

GIF - 1.2 ko

info@terrabotanica-thouars.fr


ADHÉSION

L’adhésion à l’association donne accès aux ateliers gratuitement.

Les sorties sont à tarif réduit.

Montant de l’adhésion :

de 2001 à 2012 : 11 euros

de 2013 à 2018 : 13 euros

de 2019 à 2020 : 15 euros


NOS PARTENAIRES

GIF - 3.2 ko

GIF - 8.6 ko

JPEG - 15.3 ko


GIF - 3.2 ko


GIF - 7.3 ko


GIF - 9.7 ko


GIF - 6.1 ko


GIF - 20.2 ko


GIF - 8.6 ko


GIF - 20.4 ko