Depuis deux ans, leurs yaourts bio et locaux cartonnent

mardi 30 mars 2021
par  TerraBotanica1

Mickaël Boullin a installé une yaourterie à côté de sa ferme il y a deux ans, pour transformer le lait bio de ses vaches. Pari réussi pour l’agriculteur : les yaourts de la Ferme de l’Airvaudais sont dans tous les magasins.

JPEG - 87.1 ko

A la ferme de l’Airvaudais, à Airvault, le succès n’attend pas. Celle-ci a livré ses premiers yaourts en magasin le 15 mai 2019. En mars 2021, nous fournissons dix nouveaux magasins et écoles, ce qui porte à 70 nos points de distributions, dans les 80 km autour de nous, dévoile Mickaël Boullin, le propriétaire. Aujourd’hui, on commence à aller jusqu’à Niort (à l’Intermarché et Biocoop). On distribue aussi à Poitiers, Châtellerault, Loudun, Saint-Martin-de-Sanzay, Cerizay… Deux ans après l’ouverture de la yaourterie, leurs produits se trouvent en épiceries, en magasins de producteurs, dans les grandes surfaces, mais aussi en restauration collective dans les collèges, lycées, écoles primaires et Ehpad. On peut livrer en pots ou en seaux. On a même fourni le centre aéré d’Airvault, précise l’agriculteur.

L’effectif a doublé

En 2019, seules Edwige et Sabine travaillaient à la yaourterie. La Ferme de l’Airvaudais a depuis doublé ses effectifs. Nous avons créé trois postes et demi : Thomas pour les livraisons, Brian est arrivé à la yaourterie en octobre, Léa renforcera l’équipe à partir d’avril, et une commerciale vient huit heures par semaine s’occuper du réseau de distribution.

Il y a deux ans, Mickaël Boullin gérait une exploitation de 100 hectares et 60 vaches laitières. On va augmenter la surface à 120 hectares et baisser à 45 vaches, annonce-t-il. Le but est d’arriver à l’autonomie alimentaire en bio pour notre élevage. Il travaille également avec un voisin pour compléter leur nourriture avec de la luzerne.

La yaourterie permet à l’exploitant de surmonter la crise du prix du lait bio : Il n’est plus acheté qu’à 400 €/1 000 l, au lieu de 470 € en 2019. Pour une exploitation comme la mienne, ça représenterait 15 000 € de moins à l’année. Ce serait destructeur. Heureusement, transformé en yaourt, son lait bio est valorisé à 550 €/1 000 l. Nous transformions 40 % de notre production en février, et nous sommes montés à 50 % ce mois-ci, comptabilise Mickaël Boullin. L’objectif à terme sera de transformer 80 % de la production et d’embaucher deux personnes de plus. Le reste du lait est vendu à une coopérative.

Une vision moderne de l’agriculture

J’ai repris la main sur mon lait. En le transformant sur ma ferme, nous créons de l’emploi dans notre territoire et je peux dire aux consommateurs exactement ce qu’il y a dans leur yaourt. L’agriculteur est révolté par la récente décision du Conseil d’État rendue en faveur de Lactalis décrétant que l’État français n’aurait pas dû imposer l’étiquetage géographique du lait, car « il n’y a pas de lien avéré entre son origine (Union européenne ou non) et ses propriétés ». C’est faux, répond Mickaël Boullin. En France, nous avons de meilleures pratiques que dans beaucoup d’autres pays et les règles sont plus strictes en Union européenne que partout ailleurs.

Pour encourager cette transparence, la ferme de l’Airvaudais explique ses procédés sur Facebook et organise des traites ouvertes. Aujourd’hui, on n’a pas trop le choix, il faut qu’on communique sur notre métier, quand on voit comment des associations véganes et L214 nous attaquent sans nous connaître.

De bonnes relations avec les grandes surfaces

Mickaël Boullin est aussi allé à la rencontre des consommateurs dans des Auchan, Leclerc, Super U, Intermarché, Carrefour et Biocoop. Nous avons de très bonnes relations avec les grandes surfaces. Aujourd’hui, elles ont besoin de produits locaux. On est bien accueillis et elles mettent nos produits en valeurs dans les rayons.

JPEG - 81.8 ko

Produire suffisamment pour livrer tous ces clients a été un challenge. Il faut être bien équipé ! Lorsque la cuisine centrale de Poitiers passe commande, c’est pour 6 000 pots, précise l’éleveur. Grâce à une campagne de financement participatif et l’aide du réseau Invitation à la ferme, Mickaël Boullin a un bon équipement et peut produire de gros volumes : jusqu’à 10 000 pots produits en une journée.

La Ferme de l’Airvaudais a désormais une gamme de 13 produits, des yaourts nature ou aromatisés citron, sur lit de fruits (fraise, myrtille…), des crèmes dessert (au chocolat, caramel beurre salé…) et du riz-au-lait. Et nous préparons un nouveau yaourt pour juin 2021 : vanille sur lit de caramel, annonce Mickaël Boullin


Agenda

<<

2021

 

<<

Septembre

 

Aujourd'hui

LuMaMeJeVeSaDi
303112345
6789101112
13141516171819
20212223242526
27282930123
Aucun évènement à venir les 6 prochains mois

Annonces

RÉFÉRENCES


Des annonces pour mon jardin avec

labouture.fr

JPEG - 203.7 ko


DERNIERS ARTICLES

  • 2020

- Atelier "Recyclage des déchets verts : compost ou paillage"

- Atelier "Les Cactées"

- Atelier "Taille des grimpantes et vigne"

- Assemblée Générale 2020 et Pommes

  • 2019

- Art floral : Décor de Noël
- Atelier "Petits arbres fruitiers et d’ornement"
- Atelier "Engrais verts"
- Fête des plantes de Bressuire du 6 Octobre
- Pique-nique du 27 Juin
- Atelier Art floral : "Les Roses"
- Concours et expo photos "Au bord de l’eau"
- Floralies de Nantes
- Atelier "Butte de permaculture et plantation haie fruitière"
- Atelier "La santé du jardin"
- Marché de printemps à Terra Botanica ANGERS
- Atelier "Soins aux plantes d’appart"
- Atelier "Sols : Amendements / Paillages"
- Assemblée Générale 2019 et Rosiers

  • 2018

- Conférence de Pierre Donadieu
- Atelier "Couronne de Noël"
- Atelier "Bouturage de bois dormant"
- Atelier "Bulbes"
- Fête des plantes de Bressuire
- Atelier "Fougères"
- Pique-Nique du 28 Juin
- Atelier "Greffage d’agrumes"
- Concours et Expo photos "Plumes"
- Atelier "Insectes et auxiliaires"
- Art floral - Jumelage Louisiane
- Atelier "Vivaces"
- Marché aux plantes 2018
- Atelier "Plantation d’arbres"
- Atelier "Une fleur : la Rose !"

- Assemblée Générale 2018 et les champignons

  • 2017

- Art floral, Noël cuivré
- Pépifolies 2017
- Atelier "Conception de jardin"
- Atelier "Conception de jardin"(suite)
- Atelier "Orchidées"
- Fête des Plantes - Bressuire
- Atelier "Rosiers"
- Concours et Expo Photos "Insectes, Araignées et autres Invertébrés"
- Renaturation
- Bassin

  • 2016

- Artisan en herbe 2016

  • 2015

- Pépifolies 2015
- Feuillage travaillé, Mouvement du vent
- Assemblée Générale 2015 et le safran

  • 2014

- Les figuiers
- Aster et Chrysanthèmes
- Foire aux plantes à Bressuire
- Le jardin de Sébastien
- C’est quoi une greffe
- Expo photos 2015 : "Feuilles"
- Expo photos 2014 : "Fleurs Sauvages"
- Le marché Artisan en Herbe 2014
- Floralies de NANTES
- Les haies bocagères
- Qu’est-ce que je coupe ?
- Rapport d’activités 2013
- Qu’est-ce que c’est ces légumes
- Assemblée générale 2014

  • 2013

- Art floral, de neige et d’argent
- Plantations de vivaces
- Les plantes xérophiles
- Sortie du 21 Septembre
- Taille des fruitiers à noyaux
- Art’Palettes au musée Henri Barré
- Les allergies au jardin
- Sortie du 1er Juin
- Les plantes épiphytes
- Les photos de l’ONG SEF franco malgache
- Expo photos 2013 : les FRUITS
- La campagne avec la ville
- Traitements au naturel
- Tailles des arbustes à fleurs
- Art floral, la tresse du cœur
- L’ortie dans le jardin et dans l’assiette
- Rapport d’activités 2012
- Assemblée générale 2013

- Flash back !
- Le Parc Oriental de Maulévrier
- Le parc Camifolia à Chemillé
- Le parc Terra Botanica à Angers

- De l’humour aussi…
- Construction des toilettes sèches
- Musique au jardin de la Magdeleine
- 20 bonnes raisons de faire le marché "Artisan en herbe"


COURRIER :

Terra Botanica

Communauté de Communes du Thouarsais

Centre Socio-culturel

Centre Prométhée

21, rue Victor Hugo

79100 Thouars

Tél : 05 49 66 76 40


LE SITE

optimisé pour Mozilla Firefox

résolution 1280x1024


SIÈGE :

Communauté de Communes du Thouarsais

Centre Socio-culturel

21, Rue Victor Hugo

79100 Thouars

Tél : 05 49 66 76 40


CONTACT :

GIF - 1.2 ko

info@terrabotanica-thouars.fr


ADHÉSION

L’adhésion à l’association donne accès aux ateliers gratuitement.

Les sorties sont à tarif réduit.

Montant de l’adhésion :

de 2001 à 2012 : 11 euros

de 2013 à 2018 : 13 euros

de 2019 à 2020 : 15 euros


NOS PARTENAIRES

GIF - 3.2 ko

GIF - 8.6 ko

JPEG - 15.3 ko


GIF - 3.2 ko


GIF - 7.3 ko


GIF - 9.7 ko


GIF - 6.1 ko


GIF - 20.2 ko


GIF - 8.6 ko


GIF - 20.4 ko