Près de Thouars. Animaux : le spectaculaire retour du castor dans le Thouet

lundi 31 mai 2021
par  TerraBotanica1

Ces derniers mois, les castors ont fait s’effondrer plusieurs arbres au bord du Thouet, près de Thouars. Mais contrairement au ragondin, l’espèce n’est pas nuisible.

JPEG - 242.2 ko

C’est un petit animal discret, voire invisible, et pourtant quand il est passé par là, on le sait tout de suite ! Ces derniers mois, autour de Thouars, le castor a laissé plusieurs traces spectaculaires de son passage sur les rives du Thouet. Ce jeudi matin, à Maranzais, village de Taizé-Maulais (commune déléguée de Plaine-et-Vallées), les restes de son gisent à terre : un grand peuplier d’environ quinze ans, rongé à la base tel un crayon papier, s’est effondré. "Je pense que c’est la première fois qu’on en voit autant »," ​note Alain Blot, l’ancien maire, qui se promène régulièrement dans les environs. Et note : "Les propriétaires de peupliers ne sont pas très contents."

JPEG - 149.8 ko

Le retour

Disparu depuis plus d’un siècle, le castor fait son grand retour sur le Thouet depuis une vingtaine d’années en Deux-Sèvres. Aussi spectaculaires soient-ils, ces abattages ne signifient pas forcément que le castor soit plus présent qu’avant. "Il peut avoir un certain temps une activité accrue sur un secteur précis. C’est cyclique »," ​prévient Guillaume Charruault, technicien rivière au Syndicat mixte du Val de Thouet (SMVT).

JPEG - 67 ko

Il raffole du bois tendre

Ne le cherchez pas des yeux, ou alors, prenez votre lampe de poche : le castor "a besoin de quiétude et ne vit que la nuit »," ​précise Olivier Cubaud, président du SMVT. L’animal ne s’éloigne jamais plus de 30 mètres de la rive. C’est pourquoi les arbres abattus sont toujours les plus proches du cours d’eau… Végétarien, le castor ne mange que les bois tendres, c’est pourquoi il raffole du peuplier ou du saule. Les abattages d’arbres sont les indices les plus spectaculaires, mais il y a d’autres traces, plus discrètes. "Son estomac lui permet de digérer la cellulose. En pleine saison printanière, il raffole des feuilles et des bourgeons sur les jeunes rameaux."

JPEG - 150.5 ko

Pas une espèce invasive

Impressionnant, les abattages sont, sans mauvais jeu de mots, l’arbre qui empêche de voir la forêt. L’animal, qui est à l’origine, une espèce d’ici, "n’est pas une espèce invasive »," ​insiste Guillaume Charruault. "Il n’y aura jamais de surpopulation de castors, contrairement au ragondin, qui est originaire d’Amérique du Sud."

Un à deux petits par an seulement

Leur population se régule naturellement, en fonction de la nourriture disponible. Le ragondin, lui, a une dynamique de population "exponentielle »." ​Quand une femelle castor n’engendre qu’un à deux petits chaque année, sa cousine ragondin, elle, en fait une vingtaine ! Par ailleurs, les deux rongeurs n’ont pas du tout le même régime alimentaire. Le castor se nourrit uniquement de la cellulose du bois, quand le ragondin fait des ravages dans les cultures céréalières des agriculteurs.

JPEG - 105.9 ko

Bloqué à Parthenay

La reconquête du castor sur le Thouet est aujourd’hui "bloquée à Parthenay »," ​à cause d’un ouvrage. Un aménagement est en cours afin de lui permettre de passer cet obstacle et de remonter la rivière jusqu’à sa source. "Il tend simplement à retrouver les espaces dans lesquels il a vécu."

Protégé dès 1904

La terreur des peupliers revient de loin. Au début du XXe siècle, la chasse liée au commerce de peaux avait quasiment éradiqué sa présence sur les cours d’eaux français. Il doit une fière chandelle au préfet du département du Gard qui, dès 1904, interdit sa chasse. Et lui sauve la peau. "Le castor a été le tout premier animal protégé en France »," ​précise Guillaume Charruault. Cette protection a porté ses fruits. Et pourtant, "il a fallu attendre les années soixante-dix pour voir des opérations de réintroductions sur la Loire". Une réussite. Vingt-cinq ans plus tard, le voici de retour sur le Thouet. "La deuxième étape de la réintroduction est également couronnée de succès."

Pour aller plus loin :

Visionner le DVD du film « Le Cas du castor », réalisé par Basile Gerbaud et co-produit par le FIFO de Ménigoute et tourné en Deux-Sèvres.

JPEG - 180.4 ko

https://www.youtube.com/watch?v=4Xi…

Animal calme et discret, le castor est le plus gros rongeur aquatique d’Europe. À la tombée du jour, il sort de sa hutte et glisse à la surface de l’eau, le corps presque totalement immergé et ne laissant apparaître que la moitié de sa tête. En Suisse, le castor habite les rivières et les petits


Agenda

<<

2021

 

<<

Septembre

 

Aujourd'hui

LuMaMeJeVeSaDi
303112345
6789101112
13141516171819
20212223242526
27282930123
Aucun évènement à venir les 6 prochains mois

Annonces

RÉFÉRENCES


Des annonces pour mon jardin avec

labouture.fr

JPEG - 203.7 ko


DERNIERS ARTICLES

  • 2020

- Atelier "Recyclage des déchets verts : compost ou paillage"

- Atelier "Les Cactées"

- Atelier "Taille des grimpantes et vigne"

- Assemblée Générale 2020 et Pommes

  • 2019

- Art floral : Décor de Noël
- Atelier "Petits arbres fruitiers et d’ornement"
- Atelier "Engrais verts"
- Fête des plantes de Bressuire du 6 Octobre
- Pique-nique du 27 Juin
- Atelier Art floral : "Les Roses"
- Concours et expo photos "Au bord de l’eau"
- Floralies de Nantes
- Atelier "Butte de permaculture et plantation haie fruitière"
- Atelier "La santé du jardin"
- Marché de printemps à Terra Botanica ANGERS
- Atelier "Soins aux plantes d’appart"
- Atelier "Sols : Amendements / Paillages"
- Assemblée Générale 2019 et Rosiers

  • 2018

- Conférence de Pierre Donadieu
- Atelier "Couronne de Noël"
- Atelier "Bouturage de bois dormant"
- Atelier "Bulbes"
- Fête des plantes de Bressuire
- Atelier "Fougères"
- Pique-Nique du 28 Juin
- Atelier "Greffage d’agrumes"
- Concours et Expo photos "Plumes"
- Atelier "Insectes et auxiliaires"
- Art floral - Jumelage Louisiane
- Atelier "Vivaces"
- Marché aux plantes 2018
- Atelier "Plantation d’arbres"
- Atelier "Une fleur : la Rose !"

- Assemblée Générale 2018 et les champignons

  • 2017

- Art floral, Noël cuivré
- Pépifolies 2017
- Atelier "Conception de jardin"
- Atelier "Conception de jardin"(suite)
- Atelier "Orchidées"
- Fête des Plantes - Bressuire
- Atelier "Rosiers"
- Concours et Expo Photos "Insectes, Araignées et autres Invertébrés"
- Renaturation
- Bassin

  • 2016

- Artisan en herbe 2016

  • 2015

- Pépifolies 2015
- Feuillage travaillé, Mouvement du vent
- Assemblée Générale 2015 et le safran

  • 2014

- Les figuiers
- Aster et Chrysanthèmes
- Foire aux plantes à Bressuire
- Le jardin de Sébastien
- C’est quoi une greffe
- Expo photos 2015 : "Feuilles"
- Expo photos 2014 : "Fleurs Sauvages"
- Le marché Artisan en Herbe 2014
- Floralies de NANTES
- Les haies bocagères
- Qu’est-ce que je coupe ?
- Rapport d’activités 2013
- Qu’est-ce que c’est ces légumes
- Assemblée générale 2014

  • 2013

- Art floral, de neige et d’argent
- Plantations de vivaces
- Les plantes xérophiles
- Sortie du 21 Septembre
- Taille des fruitiers à noyaux
- Art’Palettes au musée Henri Barré
- Les allergies au jardin
- Sortie du 1er Juin
- Les plantes épiphytes
- Les photos de l’ONG SEF franco malgache
- Expo photos 2013 : les FRUITS
- La campagne avec la ville
- Traitements au naturel
- Tailles des arbustes à fleurs
- Art floral, la tresse du cœur
- L’ortie dans le jardin et dans l’assiette
- Rapport d’activités 2012
- Assemblée générale 2013

- Flash back !
- Le Parc Oriental de Maulévrier
- Le parc Camifolia à Chemillé
- Le parc Terra Botanica à Angers

- De l’humour aussi…
- Construction des toilettes sèches
- Musique au jardin de la Magdeleine
- 20 bonnes raisons de faire le marché "Artisan en herbe"


COURRIER :

Terra Botanica

Communauté de Communes du Thouarsais

Centre Socio-culturel

Centre Prométhée

21, rue Victor Hugo

79100 Thouars

Tél : 05 49 66 76 40


LE SITE

optimisé pour Mozilla Firefox

résolution 1280x1024


SIÈGE :

Communauté de Communes du Thouarsais

Centre Socio-culturel

21, Rue Victor Hugo

79100 Thouars

Tél : 05 49 66 76 40


CONTACT :

GIF - 1.2 ko

info@terrabotanica-thouars.fr


ADHÉSION

L’adhésion à l’association donne accès aux ateliers gratuitement.

Les sorties sont à tarif réduit.

Montant de l’adhésion :

de 2001 à 2012 : 11 euros

de 2013 à 2018 : 13 euros

de 2019 à 2020 : 15 euros


NOS PARTENAIRES

GIF - 3.2 ko

GIF - 8.6 ko

JPEG - 15.3 ko


GIF - 3.2 ko


GIF - 7.3 ko


GIF - 9.7 ko


GIF - 6.1 ko


GIF - 20.2 ko


GIF - 8.6 ko


GIF - 20.4 ko