Thouars. Il y a 200 ans, le Thouarsais Olivier Voutier découvrait la Vénus de Milo

jeudi 9 avril 2020
par  TerraBotanica1

Dans le Courrier de l’Ouest du 9 Avril :

Nous célébrons ce mercredi 8 avril les 200 ans de la découverte de la Vénus de Milo. C’est un Thouarsais au destin exceptionnel, Olivier Voutier, qui trouva la célèbre sculpture antique, devenue une pièce maîtresse du musée du Louvre.

JPEG - 128.7 ko

Nous sommes le 8 avril 1820, il y a tout juste 200 ans. Marin à bord d’une goélette de l’Armée royale, croisant au large de l’île grecque de Milos, Olivier Voutier est à terre avec son carnet de croquis. Passionné d’histoire, le natif de Thouars aperçoit un paysan cherchant des pierres pour clôturer son champ, et met au jour des pierres sculptées. Il l’aide à creuser et les deux hommes tombent nez à nez sur la Vénus de Milo. Le marin de 23 ans sait immédiatement qu’il s’agit d’une pièce remarquable et établit les premiers croquis qui, aujourd’hui encore, font référence », écrit Philippe Chauveau, auteur d’un article pour le compte de la Société d’histoire, d’art et d’archéologie du Pays thouarsais (Shaapt). La statue est ramenée en France en septembre 1820, offerte au roi Louis XVIII et cédée par ce dernier au musée du Louvre. La statue sans bras reste aujourd’hui l’une des œuvres antiques les plus célèbres au monde.

Son père, chef de brigade à Thouars

D’Olivier Voutier, on ne détient que son acte de naissance, le 30 mai 1796, à Saint-Cyr-la-Lande, dans le Thouarsais. Je me suis mis à travailler un peu par hasard sur ce monsieur, qui est complètement sorti des radars de l’histoire locale, dit Philippe Chauveau. Lui-même dans ses mémoires ne raconte pas son enfance. Son père, Pierre-Joseph Voutier, était alors chef de brigade, commandant la place de Thouars pour le compte de l’Armée républicaine, en pleines Guerres de Vendée. Son fils Olivier a-t-il passé seulement ses premiers mois ou toute une partie de son enfance à Thouars ? On sait seulement qu’il entre, à 15 ans, à l’école navale de Brest.

JPEG - 48.2 ko Olivier Voutier dans son uniforme de lieutenant-colonel de l’Armée grecque. DOCUMENT SHAAPT

Lieutenant-colonel dans l’Armée grecque

Cela ne fait qu’une quarantaine d’années qu’Olivier Voutier est officiellement reconnu comme le découvreur de la Vénus. En effet, les gradés de l’armée, notamment l’explorateur Jules Dumont d’Urville, s’attribuent rapidement la découverte. Mais la Vénus de Milo n’est qu’un épisode dans la vie extraordinaire du natif de Thouars. Pris de passion pour la Grèce, ce dernier quitte l’Armée royale pour rejoindre la lutte pour l’indépendance grecque face à l’empire ottoman. Il sera d’ailleurs fait lieutenant-colonel de l’Armée grecque et deviendra rapidement un personnage incontournable dans la diplomatie française. Voutier publie notamment en 1823 « Mémoire sur la guerre actuelle des Grecs » qui se propage dans les salons parisiens. Il fréquente aussi les artistes, tel Eugène Delacroix », écrit Philippe Chauveau. Sans doute influencé par les lettres qu’il reçoit d’Olivier Voutier, le célèbre peintre réalise en 1826 « La Grèce sur les ruines de Missolonghi ».

Intime de la famille napoléonienne

L’helléniste est également un membre du cercle intime napoléonien. Proche d’Hortense de Beauharnais, fille adoptive de Napoléon Bonaparte, il séduit notamment la lectrice de cette dernière, Virginie Rabier. Avec elle, il aurait eu deux enfants illégitimes en 1831 et 1833, dont la paternité aurait été octroyée à un fictif baron… Raoul de Thouars.

À la fin de sa vie, Olivier Voutier se retira dans le petit château qu’il achètera à Hyères (Var), dans le sud de la France, où il décède le 19 avril 1877. Il y est aujourd’hui enterré. Finalement, sa découverte de la Vénus de Milo ne semble avoir été pour lui qu’une anecdote dans son parcours », résume Philippe Chauveau. Ou le destin exceptionnel d’un Thouarsais aux mille et une vies.


Agenda

<<

2020

 

<<

Juin

 

Aujourd'hui

LuMaMeJeVeSaDi
1234567
891011121314
15161718192021
22232425262728
293012345

Annonces

RÉFÉRENCES


Des annonces pour mon jardin avec

labouture.fr

JPEG - 186.4 ko

La Fritillaire Pintade de Françoise DAVID

DERNIERS ARTICLES

  • 2020

- Atelier "Les Cactées"

- Atelier "Taille des grimpantes et vigne"

- Assemblée Générale 2020 et Pommes

  • 2019

- Art floral : Décor de Noël
- Atelier "Petits arbres fruitiers et d’ornement"
- Atelier "Engrais verts"
- Fête des plantes de Bressuire du 6 Octobre
- Pique-nique du 27 Juin
- Atelier Art floral : "Les Roses"
- Concours et expo photos "Au bord de l’eau"
- Floralies de Nantes
- Atelier "Butte de permaculture et plantation haie fruitière"
- Atelier "La santé du jardin"
- Marché de printemps à Terra Botanica ANGERS
- Atelier "Soins aux plantes d’appart"
- Atelier "Sols : Amendements / Paillages"
- Assemblée Générale 2019 et Rosiers

  • 2018

- Conférence de Pierre Donadieu
- Atelier "Couronne de Noël"
- Atelier "Bouturage de bois dormant"
- Atelier "Bulbes"
- Fête des plantes de Bressuire
- Atelier "Fougères"
- Pique-Nique du 28 Juin
- Atelier "Greffage d’agrumes"
- Concours et Expo photos "Plumes"
- Atelier "Insectes et auxiliaires"
- Art floral - Jumelage Louisiane
- Atelier "Vivaces"
- Marché aux plantes 2018
- Atelier "Plantation d’arbres"
- Atelier "Une fleur : la Rose !"

- Assemblée Générale 2018 et les champignons

  • 2017

- Art floral, Noël cuivré
- Pépifolies 2017
- Atelier "Conception de jardin"
- Atelier "Conception de jardin"(suite)
- Atelier "Orchidées"
- Fête des Plantes - Bressuire
- Atelier "Rosiers"
- Concours et Expo Photos "Insectes, Araignées et autres Invertébrés"
- Renaturation
- Bassin

  • 2016

- Artisan en herbe 2016

  • 2015

- Pépifolies 2015
- Feuillage travaillé, Mouvement du vent
- Assemblée Générale 2015 et le safran

  • 2014

- Les figuiers
- Aster et Chrysanthèmes
- Foire aux plantes à Bressuire
- Le jardin de Sébastien
- C’est quoi une greffe
- Expo photos 2015 : "Feuilles"
- Expo photos 2014 : "Fleurs Sauvages"
- Le marché Artisan en Herbe 2014
- Floralies de NANTES
- Les haies bocagères
- Qu’est-ce que je coupe ?
- Rapport d’activités 2013
- Qu’est-ce que c’est ces légumes
- Assemblée générale 2014

  • 2013

- Art floral, de neige et d’argent
- Plantations de vivaces
- Les plantes xérophiles
- Sortie du 21 Septembre
- Taille des fruitiers à noyaux
- Art’Palettes au musée Henri Barré
- Les allergies au jardin
- Sortie du 1er Juin
- Les plantes épiphytes
- Les photos de l’ONG SEF franco malgache
- Expo photos 2013 : les FRUITS
- La campagne avec la ville
- Traitements au naturel
- Tailles des arbustes à fleurs
- Art floral, la tresse du cœur
- L’ortie dans le jardin et dans l’assiette
- Rapport d’activités 2012
- Assemblée générale 2013

- Flash back !
- Le Parc Oriental de Maulévrier
- Le parc Camifolia à Chemillé
- Le parc Terra Botanica à Angers

- De l’humour aussi…
- Construction des toilettes sèches
- Musique au jardin de la Magdeleine
- 20 bonnes raisons de faire le marché "Artisan en herbe"


COURRIER :

Terra Botanica

Communauté de Communes du Thouarsais

Centre Socio-culturel

Centre Prométhée

21, rue Victor Hugo

79100 Thouars

Tél : 05 49 66 76 40


LE SITE

optimisé pour Mozilla Firefox

résolution 1280x1024


SIÈGE :

Communauté de Communes du Thouarsais

Centre Socio-culturel

21, Rue Victor Hugo

79100 Thouars

Tél : 05 49 66 76 40


CONTACT :

GIF - 1.2 ko

info@terrabotanica-thouars.fr


ADHÉSION

L’adhésion à l’association donne accès aux ateliers gratuitement.

Les sorties sont à tarif réduit.

Montant de l’adhésion :

de 2001 à 2012 : 11 euros

de 2013 à 2018 : 13 euros

de 2019 à 2020 : 15 euros


NOS PARTENAIRES

GIF - 3.2 ko

GIF - 8.6 ko

JPEG - 15.3 ko


GIF - 3.2 ko


GIF - 7.3 ko


GIF - 9.7 ko


GIF - 6.1 ko


GIF - 20.2 ko


GIF - 8.6 ko