Le Kiwi, des saveurs et des vitamines plein le jardin

lundi 25 mai 2020
par  TerraBotanica1

JPEG - 112 ko

Le kiwi ou actinidia, comme il peut être souvent désigné dans les jardineries, est devenu en l’espace de quelques dizaines d’années un véritable fruit commun. Avant cela il était presque complètement inconnu en Europe. Originaire de Chine, cette liane qu’on appelle également Arbre à kiwi et plus rarement kiwitier, produit des fruits poilus délicieux, faciles à déguster, faciles à récolter, riches en vitamines C et E en particulier. Il s’est logiquement imposé dans les jardins et dans les cultures, les fruits sur nos tables, aussi évidement. Il en existe de nombreuses variétés cultivables dans quasiment toutes nos régions. La plante est assez rustique (-15°C) mais on notera de meilleur résultat dans les régions douces et ensoleillées, dans les sols riches, profonds et non-calcaires. Généralement pour le cultiver, c’est un arbuste-liane dioïque , c’est à dire que les pieds mâles pollinisés porteront des fleurs mais pas de fruits, les pieds femelles qui portent les fleurs qui une fois pollinisées développeront des fruits. Pour les Kiwis dioïques, il faut donc un pied mâle et un pied femelle pour que la pollinisation se produise. À noter que ces dernières années des variétés auto-fertiles sont apparues, ces variétés n’ont donc pas besoin d’être pollinisée, une seule liane au jardin suffit pour produire les kiwis.

L’arbre à kiwi ou actinidia est un arbuste sarmenteux facile au jardin. Il demandera néanmoins quelques interventions du jardinier, avec quelques apports de fertilisant et d’arrosage en cas de sécheresse. Idem, pour éviter les parasites, il faudra nettoyer la terre au pied de la liane pour maintenir un sol sain possible.

Si le Kiwi est originaire de Chine, c’est à la Nouvelle Zélande qu’il doit son succès international. Après son importation au début du XXème Siècle – 1910 – le kiwi fût l’objet d’un travail de sélection autour des variétés les plus productives. Son nom le Kiwi vient de là, car les Néo-zélandais trouvait au fruit une ressemblance avec l’animal : le Kiwi. En parlant de nom, il porte quelques sobriquets amusants comme souris végétale, ou encore comme groseille de Chine…

Nom botanique :

• Actinidia Deliciosa

Type de plante

• Famille : Actinidiacées – actinidiceae
• Cycle : Liane vivace
• Rusticité : Rustique (-15° à -20°C ) Voir carte de rusticité France – Canada (Quebec)
• Feuillage : Caduc
• Exposition : Ensoleillée (pas trop de chaleur)
• Plantation : Automne et printemps
• Floraison : Printemps
• Récolte : Automne, à partir d’octobre et jusque avant les premières gelées – novembre
• Sol : Sol riches, profonds et peu calcaire PH inf à 8.
• Port : Plante grimpante sur treillis
• Plante mellifère : Oui
• Entretien : Taille et paillage automne
• Hauteur : Longueur des lianes jusque 10 m.
• Enracinement : racines
• Origine : Asie – Chine
• Rotation des cultures : Arbuste vivace reste en place.

Propriétés due l’arbre à Kiwi actinidia : Le Kiwi est une longue liane d’environ 10m. Il existe de nombreuses variétés qui donnent des fruits plus ou moins gros et sucrés. Comme on l’a vu plus haut l’actinidia est un arbuste dioïque, il faudra ajouter à votre jardin 2 arbustes à proximité l’un de l’autre, pour que les insectes et le vent produisent la pollinisation. La fructification est largement dépendant de tailles successives et suivies. Une taille d’hiver et deux autres en été. Ces tailles on pour but de renforcer les rameaux qui recevront les fleurs/fruits. Et puis pour les tailles d’été, elles sont là pour que l’énergie de la plante ne soit pas perdue dans les rameaux et le feuillage qui sera limité sur les branches porteuses de fruits.

Santé : Les kiwis sont, comme souvent lorsqu’il s’agit de fruits, très bons pour la santé. Ils sont riches en vitamines et également riches en fibre

• Santé & nutrition : Ses fibres et les polyphénols qu’elles contiennent, exerce une action intéressante sur le système cardio-vasculaire, c’est le fruit du coeur .
• Vitamines : Les Kiwis contiennent beaucoup de vitamine C.
• Sels minéraux : –
• Toxique : Non, on pense souvent à tord que la peau du kiwi n’est pas mangeable mais en réalité elle concentre d’autres fribres et d’autres vitamines.
• Valeur nutritive : 55 cal/100g, Lipides 0,95 g, Glucides 8,44 g, Protéines 1,2 g,

Quel sol pour le kiwi ?

• Le kiwi apprécie les terres profondes et riches car l’actinidia y prélèvera tous les nutriments nécessaires dont il a besoin pour produire branches, feuillage, fleurs et fruits.
• Attention aux sols trop constituées de calcaire, le kiwi ne le supporte pas.
 
Quand planter le kiwi ?
• Le kiwi peut être planté du printemps à l’automne, en dehors des périodes de gel.

Comment planter le kiwi ou actinidia ?

N’oubliez pas mais nous pouvons supposer que votre pépniériste préféré vous aura alerté, mais faut planter les arbres à kiwi en couple (sauf dans le cas des variété auto-fertile)

• Creusez un trou bien 2 fois plus grand que la motte du kiwi en conteneur.
• Placez au fond un compost bien mature.
• Placez la motte de l’arbuste et comblez avec un mélange terre du jardin et compost à parts égales.
• Tassez bien avec le pied en formant une légère cuvette ce qui facilitera l’arrosage.
 
Si vous plantez plusieurs arbustes, un kiwi mâle et un femelle par exemple :
• Faites une tranchée en considérant 3 m entre chaque pied de kiwi.
• Faites-là suffisamment profonde pour recevoir de la fumure (compost) et que les plants soient plantées suffisamment profondément.
• Placez correctement les jeunes sujets.
• Placez des tuteurs pour guider la croissance.

Le mot du jardinier amateur :

Si les kiwis ne sont pas difficiles au jardin, il sera nécessaire tout de même de faire preuve de patience, car une fois vos arbustes plantés, on considérera une durée de 4 à 5 ans avant de voir une première récolte de fruits.

Entretien du kiwi ou actinidier :

• Arrosage : pratiquez-le régulièrement l’été, notamment en cas de sécheresse, arrosez abondamment le kiwi, le soir. Vous pouvez également arroser le feuillage notamment pendant l’été, une fois que le soleil n’atteint plus la liane.
• Nettoyage du sol : le kiwi a besoin d’énergie et il vaut mieux conserver un sol propre, défait de tout adventice. Binez de manière à permettre une meilleure pénétration de l’eau dans le sol.
• Paillage : Un paillage peut-être mis en place pendant l’été pour maintenir le sol humide plus longtemps.
• Fertilisation : Au printemps, au mois de mars, mélangez du compost bien mature en le plaçant à la surface du pied du kiwi. Quand le pied est assez grand, un couverture végétale du sol permet de ralentir les effets du soleil.

Quand tailler l’arbre le kiwi ?

Taille de formation :
En juin puis en décembre puis mi-février
 
Taille de fructification :
Taille d’hiver : Taillez le kiwi de décembre à mi-février
Tailles d’été : Une en juillet puis une en août
 
Comment tailler le Kiwi ou actinidia ?
Taille de restauration :
• Chaque année, coupez d’un quart les branches qui ont porté les fruits.
• Tous les 3 ou 4 ans, certaines branches marquent des signes de fatigue, elles portent moins de fruits et son moins vigoureuses en général. Coupez-les à raz du tronc. Attention lors de la taille d’automne et de conserver la forme générale de la liane.
 
Taille de formation :
Pour les kiwi en palette (à branches horizontales)
C’est la taille qui permet de donner la forme à l’arbuste.
• La première année, on forme le tronc en ne supprimant toutes les branches latérales.
• La deuxième année, on conduit les premières branches horizontales, elle formeront le premier niveau et on conserve une pousse qu’on conduit en « tronc.
• Les années suivantes, on répète cette même opération en montant d’un étage et ainsi de suite pour obtenir une belle forme de kiwi en palette.
 
Kiwis sur supports (tonnelle, pergola, grillage)
C’est une taille qui procède de la même méthode que la taille précédente.
• La première année, on conduit le tronc sur la hauteur du support, le plus haut possible.
• La deuxième année, on utilise les rameaux horizontaux, ils sont les futures branches « charpentières ».
• C’est à partir de ces branches que nous conduiront les branches secondaires qui porteront les fruits..
 
Kiwi comment réaliser la taille de fructification ?
La taille de fructification d’hiver :
• Entre décembre et février, pour les branches fruitières, conservez 2 yeux au delà du dernier groupe qui portait des fruits* et coupez le reste du rameau.
 
Les tailles de fructification d’été :
2 coupes successives, en début juillet puis en début août. Ces tailles ont pour objectif de ne pas conserver de branchage et feuillage inutiles afin de conserver l’énergie de la plante à la production des fruits.
 
Coupe de fructification de juillet :
• Sur les branches porteuses de kiwis, coupez en conservant 4 feuilles après les derniers fruits.
• Retirez tous les gourmands qui ne portent pas de fruits.
• Ensuite, qui fait souvent mal au coeur mais qu’il est important de faire pour s’assurer d’obtenir de beaux fruits ; supprimez les fruits en trop, il ne doit rester que 4 fruits par groupe.
 
Coupe de fructification d’août :
• Sur les branches taillées en juillet, une branche de repousse aura redémarré. Laissez 2 feuilles de la repousse et coupez le reste.

L’astuce « taille » du jardinier amateur :

*Pour repérer là ou étaient les fruits pour la taille d’hiver, vous pouvez laisser les pédoncules mais plus certainement, placez un scotch de couleur au moment de la récolte. Quelques semaines plus atrd, cette fois au moment de la taille, votre repère sera bien visible et vous permettra à coup sur de tailler au bon endroit. Lors de la taille, n’oubliez pas de supprimer le scotch pour qu’il ne finisse pas dans la nature.


Agenda

<<

2020

 

<<

Octobre

>>

Aujourd'hui

LuMaMeJeVeSaDi
2829301234
567891011
12131415161718
19202122232425
2627282930311

Annonces

RÉFÉRENCES


Des annonces pour mon jardin avec

labouture.fr

JPEG - 203.7 ko

Bientôt l’automne : la saison des courges !

DERNIERS ARTICLES

  • 2020

- Atelier "Recyclage des déchets verts : compost ou paillage"

- Atelier "Les Cactées"

- Atelier "Taille des grimpantes et vigne"

- Assemblée Générale 2020 et Pommes

  • 2019

- Art floral : Décor de Noël
- Atelier "Petits arbres fruitiers et d’ornement"
- Atelier "Engrais verts"
- Fête des plantes de Bressuire du 6 Octobre
- Pique-nique du 27 Juin
- Atelier Art floral : "Les Roses"
- Concours et expo photos "Au bord de l’eau"
- Floralies de Nantes
- Atelier "Butte de permaculture et plantation haie fruitière"
- Atelier "La santé du jardin"
- Marché de printemps à Terra Botanica ANGERS
- Atelier "Soins aux plantes d’appart"
- Atelier "Sols : Amendements / Paillages"
- Assemblée Générale 2019 et Rosiers

  • 2018

- Conférence de Pierre Donadieu
- Atelier "Couronne de Noël"
- Atelier "Bouturage de bois dormant"
- Atelier "Bulbes"
- Fête des plantes de Bressuire
- Atelier "Fougères"
- Pique-Nique du 28 Juin
- Atelier "Greffage d’agrumes"
- Concours et Expo photos "Plumes"
- Atelier "Insectes et auxiliaires"
- Art floral - Jumelage Louisiane
- Atelier "Vivaces"
- Marché aux plantes 2018
- Atelier "Plantation d’arbres"
- Atelier "Une fleur : la Rose !"

- Assemblée Générale 2018 et les champignons

  • 2017

- Art floral, Noël cuivré
- Pépifolies 2017
- Atelier "Conception de jardin"
- Atelier "Conception de jardin"(suite)
- Atelier "Orchidées"
- Fête des Plantes - Bressuire
- Atelier "Rosiers"
- Concours et Expo Photos "Insectes, Araignées et autres Invertébrés"
- Renaturation
- Bassin

  • 2016

- Artisan en herbe 2016

  • 2015

- Pépifolies 2015
- Feuillage travaillé, Mouvement du vent
- Assemblée Générale 2015 et le safran

  • 2014

- Les figuiers
- Aster et Chrysanthèmes
- Foire aux plantes à Bressuire
- Le jardin de Sébastien
- C’est quoi une greffe
- Expo photos 2015 : "Feuilles"
- Expo photos 2014 : "Fleurs Sauvages"
- Le marché Artisan en Herbe 2014
- Floralies de NANTES
- Les haies bocagères
- Qu’est-ce que je coupe ?
- Rapport d’activités 2013
- Qu’est-ce que c’est ces légumes
- Assemblée générale 2014

  • 2013

- Art floral, de neige et d’argent
- Plantations de vivaces
- Les plantes xérophiles
- Sortie du 21 Septembre
- Taille des fruitiers à noyaux
- Art’Palettes au musée Henri Barré
- Les allergies au jardin
- Sortie du 1er Juin
- Les plantes épiphytes
- Les photos de l’ONG SEF franco malgache
- Expo photos 2013 : les FRUITS
- La campagne avec la ville
- Traitements au naturel
- Tailles des arbustes à fleurs
- Art floral, la tresse du cœur
- L’ortie dans le jardin et dans l’assiette
- Rapport d’activités 2012
- Assemblée générale 2013

- Flash back !
- Le Parc Oriental de Maulévrier
- Le parc Camifolia à Chemillé
- Le parc Terra Botanica à Angers

- De l’humour aussi…
- Construction des toilettes sèches
- Musique au jardin de la Magdeleine
- 20 bonnes raisons de faire le marché "Artisan en herbe"


COURRIER :

Terra Botanica

Communauté de Communes du Thouarsais

Centre Socio-culturel

Centre Prométhée

21, rue Victor Hugo

79100 Thouars

Tél : 05 49 66 76 40


LE SITE

optimisé pour Mozilla Firefox

résolution 1280x1024


SIÈGE :

Communauté de Communes du Thouarsais

Centre Socio-culturel

21, Rue Victor Hugo

79100 Thouars

Tél : 05 49 66 76 40


CONTACT :

GIF - 1.2 ko

info@terrabotanica-thouars.fr


ADHÉSION

L’adhésion à l’association donne accès aux ateliers gratuitement.

Les sorties sont à tarif réduit.

Montant de l’adhésion :

de 2001 à 2012 : 11 euros

de 2013 à 2018 : 13 euros

de 2019 à 2020 : 15 euros


NOS PARTENAIRES

GIF - 3.2 ko

GIF - 8.6 ko

JPEG - 15.3 ko


GIF - 3.2 ko


GIF - 7.3 ko


GIF - 9.7 ko


GIF - 6.1 ko


GIF - 20.2 ko


GIF - 8.6 ko