Immobilier : le confinement a été propice aux rêves de nouveau départ

dimanche 24 mai 2020
par  TerraBotanica1

JPEG - 195 ko

JPEG - 29.5 ko

À quelques jours près, ce sont les doigts de pieds en éventail sur une chaise longue ou une binette à la main qu’il aurait vu défiler ses journées de confiné. Les cartons étaient prêts, « on avait même commencé à enlever le papier peint », rage encore Laurent, en pensant à cette résidence secondaire en Sologne, fraîchement acquise, qu’il n’a jamais eu le temps de rejoindre avec sa famille. Le confinement général a été proclamé et le quadragénaire s’est retrouvé coincé entre les quatre murs de son appartement du 13e arrondissement de Paris. Comme Laurent, de plus en plus de Français rêvent de grand air, d’espace et d’une maison avec jardin.

JPEG - 28.7 ko

Un phénomène qui aurait été amplifié par la crise du Coronavirus. Selon une enquête d’Egide Informatique (Opinion Way), 70 % des personnes ayant un projet immobilier souhaiteraient désormais investir hors des grandes métropoles ; 32 %, en zone rurale.

Ce « tout sauf Paris », la bien-nommée start-up Paris je te quitte en a fait son fond de commerce dès 2017. Aujourd’hui, ses activités se sont envolées. « Notre site a connu une hausse de trafic de 56 % et on a reçu trois fois plus de CV », témoigne Kelly Simon, cofondatrice de cette société qui se charge, non seulement d’accompagner les projets immobiliers, mais aussi de la recherche d’emploi des candidats au départ.

La région Centre- Val de Loire dans le top 3 du site Leboncoin Leboncoin a analysé l’activité de son site Internet pendant le confinement et il ressort que « les Parisiens ont davantage cherché dans les petites communes ou les petites agglomérations, avec une préférence pour les régions Bourgogne, Centre-Val de Loire et Normandie ».

JPEG - 30.2 ko

Cet engouement pour la région, ce professionnel vendômois, à 42 km de train de Paris, le confirme volontiers. « Depuis une semaine, on a beaucoup d’appels, des demandes de visites », constate Thierry Morchoine, de l’agence 4 % Immobilier, qui cite l’exemple très concret d’« un couple de parisiens avec trois enfants qui cherche une maison à quinze minutes maximum de la gare TGV ». Un de ses collaborateurs installé en Eure-et-Loir confirme la tendance : « J’ai encore plus de demandes de clients de la région parisienne, dont le PDG d’une société qui, avec le développement du télétravail, souhaite avoir sa résidence principale en région Centre. »

En Sologne, Céline Luneau a vu émerger une nouvelle catégorie d’acheteurs : « De plus en plus de jeunes, la vingtaine ou trentaine, locataires à Paris, mais qui veulent avoir une maison en province. Ils savent que le vendredi soir, en deux heures, ils peuvent être chez eux à la campagne. On n’est plus du tout sur le profil du chasseur », analyse la négociatrice immobilière à Salbris. Si la tendance n’est pas nouvelle, elle pourrait s’intensifier.

JPEG - 30.7 ko

Même ceux qui vivent en ville ne jurent plus que par les jardins et balcons, devenus les incontournables de ce printemps 2020. « La semaine dernière, on a réalisé une vente auprès d’un couple de retraités qui avait déménagé en appartement et qui a finalement signé pour retourner en maison avec jardin », témoigne Camille Davonneau, directrice des agences Square Habitat de Tours, Amboise et Montlouis. Depuis la réouverture, le 11 mai, « c’est quasi une visite/une vente. On a fait six ventes en cinq jours sur Tours, quatre sur Amboise, c’est énorme pour une reprise », glisse la professionnelle, malgré tout prudente sur la suite, comme beaucoup de ses confrères.

Au-delà des rêves, la réalité économique … « Tout dépendra de l’économie globale. Les personnes intéressées par un déménagement auront-elles le pouvoir d’achat suffisant ? Les chefs d’entreprises, professions libérales et artisans, sont plutôt en phase d’attente. Les trois mois qui viennent seront décisifs », attend de voir Isabelle Decron-Lafaye, présidente de la chambre des notaires du Poitou.

Jacky Chapelot, à Châteauroux, redoute, lui, une possible évolution « du comportement des établissements financiers qui pourraient avoir tendance à resserrer les critères de prêts. Va-t-on assister au relèvement du plafond d’apport personnel ? »

La réalité économique pourrait, dans ce cas, laisser de nombreux rêves de départs dans les cartons…

JPEG - 116 ko

JPEG - 197 ko


Agenda

<<

2020

 

<<

Juillet

 

Aujourd'hui

LuMaMeJeVeSaDi
293012345
6789101112
13141516171819
20212223242526
272829303112
Aucun évènement à venir les 6 prochains mois

Annonces

RÉFÉRENCES


Des annonces pour mon jardin avec

labouture.fr

JPEG - 186.4 ko

La Fritillaire Pintade de Françoise DAVID

DERNIERS ARTICLES

  • 2020

- Atelier "Les Cactées"

- Atelier "Taille des grimpantes et vigne"

- Assemblée Générale 2020 et Pommes

  • 2019

- Art floral : Décor de Noël
- Atelier "Petits arbres fruitiers et d’ornement"
- Atelier "Engrais verts"
- Fête des plantes de Bressuire du 6 Octobre
- Pique-nique du 27 Juin
- Atelier Art floral : "Les Roses"
- Concours et expo photos "Au bord de l’eau"
- Floralies de Nantes
- Atelier "Butte de permaculture et plantation haie fruitière"
- Atelier "La santé du jardin"
- Marché de printemps à Terra Botanica ANGERS
- Atelier "Soins aux plantes d’appart"
- Atelier "Sols : Amendements / Paillages"
- Assemblée Générale 2019 et Rosiers

  • 2018

- Conférence de Pierre Donadieu
- Atelier "Couronne de Noël"
- Atelier "Bouturage de bois dormant"
- Atelier "Bulbes"
- Fête des plantes de Bressuire
- Atelier "Fougères"
- Pique-Nique du 28 Juin
- Atelier "Greffage d’agrumes"
- Concours et Expo photos "Plumes"
- Atelier "Insectes et auxiliaires"
- Art floral - Jumelage Louisiane
- Atelier "Vivaces"
- Marché aux plantes 2018
- Atelier "Plantation d’arbres"
- Atelier "Une fleur : la Rose !"

- Assemblée Générale 2018 et les champignons

  • 2017

- Art floral, Noël cuivré
- Pépifolies 2017
- Atelier "Conception de jardin"
- Atelier "Conception de jardin"(suite)
- Atelier "Orchidées"
- Fête des Plantes - Bressuire
- Atelier "Rosiers"
- Concours et Expo Photos "Insectes, Araignées et autres Invertébrés"
- Renaturation
- Bassin

  • 2016

- Artisan en herbe 2016

  • 2015

- Pépifolies 2015
- Feuillage travaillé, Mouvement du vent
- Assemblée Générale 2015 et le safran

  • 2014

- Les figuiers
- Aster et Chrysanthèmes
- Foire aux plantes à Bressuire
- Le jardin de Sébastien
- C’est quoi une greffe
- Expo photos 2015 : "Feuilles"
- Expo photos 2014 : "Fleurs Sauvages"
- Le marché Artisan en Herbe 2014
- Floralies de NANTES
- Les haies bocagères
- Qu’est-ce que je coupe ?
- Rapport d’activités 2013
- Qu’est-ce que c’est ces légumes
- Assemblée générale 2014

  • 2013

- Art floral, de neige et d’argent
- Plantations de vivaces
- Les plantes xérophiles
- Sortie du 21 Septembre
- Taille des fruitiers à noyaux
- Art’Palettes au musée Henri Barré
- Les allergies au jardin
- Sortie du 1er Juin
- Les plantes épiphytes
- Les photos de l’ONG SEF franco malgache
- Expo photos 2013 : les FRUITS
- La campagne avec la ville
- Traitements au naturel
- Tailles des arbustes à fleurs
- Art floral, la tresse du cœur
- L’ortie dans le jardin et dans l’assiette
- Rapport d’activités 2012
- Assemblée générale 2013

- Flash back !
- Le Parc Oriental de Maulévrier
- Le parc Camifolia à Chemillé
- Le parc Terra Botanica à Angers

- De l’humour aussi…
- Construction des toilettes sèches
- Musique au jardin de la Magdeleine
- 20 bonnes raisons de faire le marché "Artisan en herbe"


COURRIER :

Terra Botanica

Communauté de Communes du Thouarsais

Centre Socio-culturel

Centre Prométhée

21, rue Victor Hugo

79100 Thouars

Tél : 05 49 66 76 40


LE SITE

optimisé pour Mozilla Firefox

résolution 1280x1024


SIÈGE :

Communauté de Communes du Thouarsais

Centre Socio-culturel

21, Rue Victor Hugo

79100 Thouars

Tél : 05 49 66 76 40


CONTACT :

GIF - 1.2 ko

info@terrabotanica-thouars.fr


ADHÉSION

L’adhésion à l’association donne accès aux ateliers gratuitement.

Les sorties sont à tarif réduit.

Montant de l’adhésion :

de 2001 à 2012 : 11 euros

de 2013 à 2018 : 13 euros

de 2019 à 2020 : 15 euros


NOS PARTENAIRES

GIF - 3.2 ko

GIF - 8.6 ko

JPEG - 15.3 ko


GIF - 3.2 ko


GIF - 7.3 ko


GIF - 9.7 ko


GIF - 6.1 ko


GIF - 20.2 ko


GIF - 8.6 ko